Archives de l’auteur

GN “The Zur Show”

Le 3e GN issu de notre semaine d’écriture “Les 144h” est annoncé! Après le sabotage de foire du GN “Le Cirque des Écarquillés” et l’emprisonnement artistique du GN-Escape Game “Le Fils De Galatée”, c’est un univers bien différent qui nous est offert cette fois-ci…

Informations pratiques

Samedi 2 novembre, deux éditions (12-16h puis 16h-20h).

Lieu: 14, rue du Village-Suisse, 1205 Genève (arcade du CPV).

Prix : 20.- pour les membres Sidh, 25.- pour les non membres.

Inscriptions:
https://docs.google.com/forms/d/1icfm8rpXKiRHCNKFfvE6LRuc_Q82EgoFUc5k5R6REu4/prefill

Évènement Facebook: https://www.facebook.com/events/2369618569954541/

Synopsis

Sur K19, planète colonisée par les humains une cinquantaine d’année auparavant, l’Empereur vient d’annoncer qu’il financerait et diffuserait la première et unique émission de divertissement : “The Zur Show”. Sur cette planète où la nature est aussi austère et fade que la vie qu’on y mène, cette première très attendue suscite beaucoup d’enthousiasme.

Les spectateurs pourront suivre la vie de Zur, un barbare vivant au quotidien des aventures épiques, sur une planète voisine plongée dans un univers médiéval fantastique.

Ce que le peuple ne doit pas savoir, c’est qu’il sera ponctuellement contrôlé à distance grâce à une puce implantée dans son système cérébral.

C’est VOUS qui incarnerez l’équipe de fonctionnaires chargés de faire les meilleurs choix. Agirez-vous dans l’intérêt de Zur, dans le but d’augmenter l’audimat, ou de faire honneur à l’Empereur ?

Un cross-over ludique et original entre un Space-Opéra froid et un Médiéval Fantastique haut en couleur.

Note d’intention

Ce jeu a été écrit durant l’événement SIDH des “144h”, une semaine passée entre amis à écrire trois jeux dans un chalet en montagne, entrecoupé de jeux de plateau, de films et de rires.

Ce GN est parti de l’intention de faire GN “dont vous êtes le héros”, à l’instar des livres du même nom, ou plus récemment de l’épisode Bandersnatch de Black Mirror, teinté du concept de “Vice et Versa” (“Inside Out”) de Walt Disney, avec un groupe de joueur dans la tête d’un même personnage. Nous y avons rajouté un cross-over amusant, un système de jeu innovant, et une certaine profondeur.

Vous trouverez dans ce jeu :
– Une histoire médiéval-fantastique humoristique et attachante, dont vous pourrez choisir l’une des sept fins différentes possibles ;
– Un jeu abordable pour tout type de joueur ;
– Une collaboration bureaucratique satirique entre joueurs ;
– Des répercussions de vos actions jusqu’aux fondements de l’Empire.

GN écrit par Beny et Léonhart.

Yannick

De retour des 144h… “Le Cirque des Écarquillés”

“Posés comme des canapés sur une terrasse”, après 6 jours de travail ardu

Du samedi 27 juillet au samedi 3 août se sont tenues pour la 3e année consécutive “Les 144h”, une semaine d’écriture de GN. Au programme: 3 groupes d’auteur.e.s, 3 jours pour écrire, 3 jours pour jouer et analyser, 3 GN produits à la fin du séjour.

Après “Santa Clara”, “sEvEn”, “L’étincelle du printemps”, “La vie des PNJ” et “La Toupie”, trois nouveaux GN sont désormais à l’affiche et seront organisés dans les semaines et mois à venir.

P

Le premier d’entre eux s’intitule “Le Cirque des Écarquillés” et sera joué en 4 éditions entre fin août et début septembre. Il s’agit d’un GN nordique relationnel ancré dans un univers de cirque du freak sur une trame de type plutôt policière: les artistes planifient le sabotage précis d’une émission de télévision populaire…

Toutes les informations se trouvent dans le document de contexte et d’intentions, disponible à cette adresse: https://bit.ly/2yLeuLW

Les inscriptions sont ouvertes et se font par le biais du formulaire suivant: https://forms.gle/qwkukRzAuVUiVJPB8

Au plaisir de vous voir sur scène!

Yannick

“L’étincelle du printemps” – Troisième murder des 144h

Crédits image: picture-alliance / akg-images/akg-images

“L’étincelle du printemps” est un jeu à scènes pour cinq joueur·ses et un·e organisateur·ice, créé par Léo Caduff et Lewon lors des “144h de la murder – édition 2018”. Dans ce jeu, les membres d’une famille prennent part à une même révolution en suivant leur propre chemin. Chaque joueur incarne plusieurs personnages : un personnage central (membre de la famille) et plusieurs personnages secondaires. Le contexte géopolitique est générique car inspiré de différentes révolutions, et en particulier celles du printemps arabe.

 

Quand?: samedi 1er février et dimanche 2 février 2019, 13h-18h30

Où?: Arcade du CPV (14 rue du Village-Suisse, 1205 Genève)

Nombre de joueur.euse.s: 5

Inscriptions: https://goo.gl/forms/O1912KhrqqZI9MfA2

Contacts organisateurs: lewon.jdr@protonmail.ch, leo.caduff@gmail.com

 

Avec ce GN se termineront les sessions inédites des murders écrites dans le cadre des “144h de la murder 2e édition”. D’autres sessions verront probablement le jour, suite au succès des premières éditions. D’ailleurs, les “144h” seront aussi réorganisées en 2019, surveillez les annonces 😉

Yannick

GN Faërie 3 REPORTÉ

La triste nouvelle tombe aujourd’hui probablement aussi intensément que la pluie prévue sur tout le weekend à venir… Eh oui, ces conditions météorologiques peu accueillantes nous forcent à déplacer le GN Faërie “Glaces” 3. L’âge du Gel, pour lequel il nous sera impossible d’assurer le “confort sécuritaire” des personnes présentes face au froid ET à l’humidité.

Nous sommes navrés de devoir prendre cette décision, et espérons pouvoir vous retrouver malgré tout pour ce 3e opus, pour terminer cette trilogie, dès que nous aurons un nouveau lieu et une nouvelle date à vous annoncer. Effectivement, la maison de Clair-Vivre sera fermée pour travaux durant toute l’année 2019, et nous sommes actuellement en recherche d’une alternative. Une fois le lieu trouvé, nous pourrons fixer une date et communiquer à ce sujet.

Puisse la Déesse guider notre destin!

Yannick

GN Yudono-San

Le GN Yudono-San est un jeu de rôle Grandeur Nature organisé par Elise Michellod en partenariat avec l’association SIDH.
Il se déroulera les 26-27 janvier 2019 à Finhaut (VS) et immergera dans un Japon contemporain fantastique. Il accueillera 20 joueur.euse,s.

Loin du tumulte citadin des métropoles japonaises, dans les hauteurs embrumées de l’un des trois monts sacrés de Dewa Sanzan, se niche Godaiji, une prestigieuse école d’arts martiaux. Godaiji a récemment été renommée Hachi Ryuji suite aux ravages d’un violent incendie l’an passé. Nous ne sommes qu’en octobre, pourtant le froid a déjà atteint les montagnes. Les premiers flocons sont tombés sur les toits de Hachi Ryuji, tandis que l’automne suit son cours dans les campagnes japonaises rougies par les érables. Pris de cours par l’arrivée de l’air glacial, la plupart des touristes ont déjà rejoint Tsuruoka et depuis, le gong et les chants d’oiseaux restent les seuls bruits qui viennent troubler le silence hivernal. Malgré les premières neiges, quelques visiteurs demeurent au temple dans l’espoir de bientôt profiter de son point de vue unique pour contempler la lune et prier les esprits de la nature, comme il est de coutume lors de la fête Tsukimi.

Tarifs:
– PJ membre de SIDH: 55.-
– PJ non-membre: 65.-
– PNJ: 15.- (Il n’y a que deux places)

Paiement à faire sur le compte suivant:
Elise Michellod
IBAN: CH45 0900 0000 1482 1446 3
Avenue de Vison 46B
1906 Charrat

LIENS ET DOCUMENTS

Évènement Facebook:
https://www.facebook.com/events/491133204714951/

Formulaire d’inscription
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfJkln-9bij_pA_54RwS9mSXmSBsiezh_sKt1Et5t4BXutmiw/viewform?fbclid=IwAR3F3WlzrhrNcigqb6uh38SwwfB-pbW3Au6HsgS9n0jFye87W8oDWSdXfqY

Note d’intention
https://drive.google.com/open?id=1jk-ZJG3c6efPfQT_M5HGDqyiuqBPDDtQPSvXNiNiIaI

Charte de SIDH
https://sidh.ch/charte/

Décharge
https://drive.google.com/open?id=1M6bkZVqmOTP9UTdjQ-9PA_Ro4pisM2Zf

Document de co-voiturage
https://docs.google.com/spreadsheets/d/1Tqeer90ua31Aau_F3eIF1mwUAPch5p-3Jv8cWc2tziw/edit?usp=sharing

Règles de combat
https://docs.google.com/document/d/1yR8xDgm4PkhRTkIW7yUtaaL_GTt5P_sMREKW4S6JMS0/edit?usp=sharing
—————————————————————-
Pour toute question, contactez l’orga à l’adresse suivante:
elise_michellod@hotmail.com

En se réjouissant de vous retrouver sur le Mont Yudono-San.

Yannick

“La Toupie” – Deuxième murder des 144h

LES INSCRIPTIONS SONT OUVERTES ! (cf. ci-dessous)

Crédits image: issue du jeu de société Dixit

Un internat au XXe siècle. Les enfants ont 4 à 10 ans. Ils s’amusent, ils s’emmurent. Ils ne comprennent pas tout ou préfèrent oublier ce qu’ils ne souhaitent pas comprendre. On s’occupe d’eux, on les aide, on les guide. Ce ne sont pas des enfants. Ils s’amusent. Le jeu est plus facile. Ils ne se rappellent pas qui ils sont. Ils sont là, ensemble. Et ils côtoient la folie et la mort.

“La Toupie” est un GN écrit dans le cadre des “144h de la murder 2018”. Il s’agit d’un GN de quelques 4h de jeu prévu pour 6 personnes et 3 membres de l’organisation.

Voici quelques documents à lire (idéalement dans l’ordre recommandé):

AVANT DE VOUS INSCRIRE
– Intentions et Univers: https://tinyurl.com/intentions-et-univers

APRÈS VOTRE INSCRIPTION (possible aussi avant, mais ce n’est pas essentiel)
– Règles: https://tinyurl.com/regles-mecaniques
– Fiche de création de personnage: https://tinyurl.com/fiche-creation
– Ateliers de pré-jeu: https://tinyurl.com/ateliers-pre-jeu

LIEN VERS LE FORMULAIRE D’INSCRIPTION

Les deux sessions du GN auront lieu aux dates suivantes:
– Samedi 1er décembre: rendez-vous sur place à 10h30, ateliers à 11h00, GN de 13h00 à 17h00, debriefing jusqu’à 18h00.
– Dimanche 2 décembre: rendez-vous sur place à 11h30, ateliers à 12h00, GN de 14h00 à 18h00, debriefing jusqu’à 19h00.

Un repas de midi attend les joueur.euse.s sur place et une collation sera disponible en jeu. Le repas du soir n’est pas fourni par l’organisation.

Les deux éditions ont lieu au 25 chemin du Grillet, 1233 Sézenove.

La participation au GN s’élève à 20 CHF pour les membres de SIDH, 25 CHF pour les non-membres, payables sur place aux membres de l’organisation.

Bienvenue à l’internat La Toupie!

Yannick

La Semaine Asso refait surface!

Cela faisait plusieurs années que nous ne nous étions pas retrouvés entre membres (et amis!) dans cette charmante maison de Saint-Cergue. Cette année (ou plutôt la prochaine, 2019 oblige), nous remettons le couvert pour passer un moment convivial avec tout.es.s autour de jeux, de discussions, de promenades et autres fameux Rando Burgers… Emmenez votre bonne humeur et quelques occupations à partager et venez vous glisser hors du temps pour quelques jours afin d’entrer au mieux dans l’année 2019!

Inscriptions et informations par le biais du formulaire. Ne tardez pas à vous inscrire, car nous sommes tributaires de votre enthousiasme pour redonner vie à cette Semaine Asso

Yannick

“La Vie des PNJ” – Première murder des 144h

LES INSCRIPTIONS SONT OUVERTES!

Crédits images: issue du jeu Octopath Traveler.

/!\ IMPORTANT /!\ La murder a été déplacée par rapport à la date initialement annoncées . Elle aura lieu en deux éditions les 10 et 11 novembre 2018 /!\/!\

Vous vous êtes toujours demandé ce que faisaient des PNJs dans les jeux vidéos quand vous ne les voyez pas ? Vous avez toujours skip leurs dialogues en ne vous souciant pas de leurs émotions ? Vous partez faire PNJ sur un Mass-Larp de 3 semaines en jungle amazonienne et vous vouliez vous préparer ? Ce GN est fait pour vous ! Venez participer à la grande aventure du Héros de votre jeu, “L’Héritage de Drenn”, en tenant une respectable taverne au début du niveau 15. Le Héros passera bientôt et ce sera votre heure de gloire: à vous de lui proposer des quêtes dignes de lui! L’ambiance sera ce que vous en ferez, mais vraisemblablement de la déconne.

Ce GN est organisé dans le contexte des “144h de la murder”, semaine organisée par SIDH durant le mois d’août 2018. Durant cette semaine, 3 groupes de personnes ont écrit une murder chacun en l’espace de 3 jours et les ont ensuite testées. En vous inscrivant, vous aurez l’occasion de participer à la version finalisée d’une de ces murders, écrite par Barnabé Dumont et moi-même Loïc Bullot. 🙂

Cet évènement est un peu spécial, car il est organisé avec la Taverne Hors du Temps à Genève, qui nous accueillera durant ce GN. En contrepartie, si vous vous inscrivez à la murder, vous vous engagez à participer au repas qui la suivra, que nous prendrons tous ensemble à la Taverne. Ce repas sera lui-même suivi par une soirée très sympathique en notre compagnie pour ceux qui voudraient rester.

Date et heure:
/!\ IMPORTANT /!\ La murder a été déplacée par rapport à la date initialement annoncée. Elle aura lieu en deux édition les 10 et 11 novembre 2018 /!\/!\
Vous serez attendu à 13h pour le début du briefing. Le souper devrait se terminer aux alentours de 20h.

Lieu:
Taverne Hors du Temps
Route de Sous-Moulin 35-37
1225 Genève
C’est à deux pas de l’arrêt Thônex, P+R St-Moulin

Le repas:
Nous aurons la chance d’avoir des cuistots qui nous prépareront un repas chaud pour la fin du GN, pour des raisons évidentes de simplicité pour eux nous mangerons tous le même plat (avec des variations) vous avez donc 2 choix:
– Crêpes maisons sucrées ou salées (de 5.- à 18.-)
– Burger maison (20.-)
Tous les deux sont disponibles en différentes variations et en végétarien. Si vous avez une spécification alimentaire il est important de le spécifier dans le formulaire.

Le prix:
Le GN coûtera 20.- pour les membres de SIDH et 25.- pour les non-membres.
/!\ Ce prix n’inclut pas le repas exceptionnel du soir, que vous devrez avoir de quoi payer aussi !
SIDH offre la première consommation (à boire).

La soirée:
Après avoir mangé nous passerons la soirée à la Taverne en bonne compagnie. La Taverne Hors du Temps n’étant pas encore ouverte en-dehors des soirées privées, le nombre de personnes pouvant être présentes se limite à 30. Si vous souhaitez venir pour rejoindre les joueurs, il vous faut remplir le formulaire avec nom et date de naissance. Vous pourrez nous rejoindre quand on aura fini de manger vers 20h.

Si jamais vous ne vous êtes pas inscrit et que vous êtes finalement libre sur le moment perdu dans Genève à ne pas savoir quoi faire, envoyez moi un message quand même ;-).

Inscription:
Pour vous inscrire, que ce soit pour la soirée ou pour le GN, vous êtes priés de remplir ce formulaire: https://goo.gl/forms/QTKMirkc9QrWW5bs1
Il y a 7 places par soir, premiers arrivés premiers servis.

Bien évidemment, ce GN ainsi que la soirée qui s’ensuivra s’inscrit dans le respect de la charte de SIDH, disponible sur le site de l’association ou directement à ce lien: https://sidh.ch/charte/. En vous inscrivant, vous vous engager à la respecter.

Je me réjouis de vous voir et de voir ce que vous ferez de ce GN.

Cordialement
Loïc, orga à ses heures perdues

Yannick

Les 144h de la murder – 3 GN annoncés!

La semaine estivale d’écriture de GN petit format a pris fin le samedi 18 août avec ses 8 participant.e.s cette année (Yohann Thenaisie, Loïc Bullot, Rémi Clerc, Carina Freire, Yannick Trolliet, Barnabé Dumont, Gabrielle Cheseaux, Léo Caduff). Résultats: 3 GN annoncés dans le calendrier de SIDH, en deux éditions chacun (et plus si affinités)! Des formats très différents, des ambiances changeantes, des mécaniques de jeu variées… N’hésitez pas à explorer ce qui a été créé en vous inscrivant à tous!

La vie des PNJ

Imaginez-vous dans un jeu vidéo RPG où le Héros, entre deux quêtes de la plus haute importance, s’arrête dans La Taverne. Projetez-vous maintenant dans les Personnages Non Joueurs qui se trouvent stockés dans cette taverne et qui s’apprêtent à faire vivre au Héros sa plus mémorable aventure… Boîtes de texte à réponse pré-écrites, skip de dialogues, sauvegardes et bugs de console… Venez incarner un PNJ tout en restant PJ!

Prévu pour 10 joueur.euse.s.

DATES: 10 et 11 novembre 2018 (2 éditions).

La Toupie

 

L’aile de cet internat accueille des enfants de 4 à 10 ans dont l’équipe encadrante prend soin. Mais la folie, la démence, la psychose, font qu’on ignore aisément qui on est vraiment au-delà du bambin naïf… Créez votre personnage à partir de cartes issues du jeu Dixit et faites-le évoluer en modifiant ses souvenirs au cours d’une enquête psychédélique.

Prévu pour 6 joueur.euse.s.

DATES: 1er et 2 décembre 2018 (2 éditions).

L’étincelle du printemps

Une famille de la Nation: l’aîné travaille pour les forces armées du Régime, la cadette est étudiante progressiste, la mère est le symbole de l’unité familiale, l’oncle est oppressé et en misère et le cousin a le sang qui bouillonne… Vivez chaque courte scène avec un personnage fixe ou changeant pour prendre part à l’histoire d’une révolution.

Prévu pour 5 joueur.euse.s.

DATES: 2 et 3 février 2018 (2 éditions).

 

Bloquez déjà les dates et surveillez SIDH: les inscriptions seront annoncées évènement par évènement.

Yannick

Faërie “Glaces” – Rumeurs

[Cet article sera édité jour après jour avec de nouvelles rumeurs sur ce qui peut s’entendre dans les tavernes et sur les chemins au pied de la Montagne Faronne… Bonne immersion!]

La Capitaine Syn’ fait taire un ivrogne (17.09.18)

– Tu y crois, à ce que Kel’ raconte?
– Kel’? Ce gosier sans fond? Il aurait vu des choses que ça ne m’étonnerait pas que ça vienne de ce qui lui reste de cerveau…
– Tu es un peu dure avec lui… Il se fait marcher dessus par tout le monde, tous les villageois lui crachent à la figure.
– Et ben là où il est, plus personne ne lui marche dessus ou ne lui crache à la figure. La prison lui fera le plus grand bien.
– Quand même, la prison! Il n’a commis aucun délit si ce n’est celui d’envahir les oreilles des villageois avec ses histoires de bêtes inconnues et de Lucioles… Et qui va s’occuper de sa fille?
– Oh, sa fille s’est toujours débrouillée sans son affreux père, elle tiendra bien ces quelques jours de détention. Elle ne verra pas la différence, c’est moi qui te le dis. Et puis écoute, je la connais, la Capitaine. Elle a largement assez à faire avec le brigandage et les visiteurs inattendus pour pas devoir se rajouter la terreur d’une attaque de bêtes ou je ne sais quoi sur le dos. Et puis en l’absence du Maire, c’est elle qui représente l’autorité de la ville. Qui voudrait d’un soûlard dans les pattes à un moment pareil?

Des tribus orcs se rassemblent en Côte Dystor (16.09.18)

– Ils ont des Nouvelles Neiges aussi là-bas?
– En Côte Dystor? Oui, il semblerait bien. Je pense qu’on est l’endroit de Fan Unita où la température baisse le moins vite. Mais j’ai aucune idée de pourquoi. Enfin, ça ne change rien au problème des tribus orcs.
– Mais je ne te suis pas, pourquoi est-ce que ça devrait être un problème?
– Que ces tribus se rassemblent?
– Oui. Ils sont dans une situation qui devient gênante, ils se retrouvent entre eux pour faire face à l’hostilité de leur environnement et du coup, ils se protègent comme ils le peuvent.
– Mais on ne parle pas d’Orcs citadins ici. On parle de tribus. Les tribus, qu’elles soient orcs, squamates ou solariennes sont assez difficilement intégrées à la modernité. Et à nos coutumes et moeurs. Regarde comment on gère l’arrivée de quelques familles éparses et imagine maintenant qu’on recueille 50 Orcs qui pourraient considérer le pillage comme une valeur fondatrice.
– Tu exagères et tu tiens des propos que je refuse d’entendre.
– Et bien garde tes bouchons et tes oeillères! Et souviens-toi de mes paroles quand tu seras mis face au fait accompli! Il sera alors temps de savoir les entendre.

Brigandage sur les chemins (15.09.18)

– Père, pourquoi partez-vous ainsi d’un pas si vif, je ne voulais pas vous offenser!
– Te voilà fier de toi? Tu n’as donc aucun respect pour ton père et ce qu’il a fait pour toi, fils indigne!?
– Mère, cela m’a échappé…
– “Cul-terreux”, quel culot! Autre chose t’échappera si tu ne veilles pas à tes paroles: ton héritage.
– Je suis désolé… PÈRE! JE SUIS DÉSOLÉ! REVENEZ DONC VERS NOUS! ON NE VOUS VOIT PLUS!
– …Attends Mahin… J’entends quelqu… Arrête-toi!
– Mère? Qu’est-ce q…
– Tiens, tiens, tiens… Une petite famille noble, on dirait? Et les gars, ramenez donc le patriarche par-là, on a la mie et le rejeton! Pas de mouvement brusque, mes collègues derrière vous ne souhaiteraient pas que vous vous encoubliez sur leur lame… Videz vos bourses dans ce sac. On prend aussi toutes vos potions et plantes.
– Je… Tenez, prenez tout le sac… Tout est là… Mais épargnez nos vies, je vous en prie! Mon fils n’est même pas encore majeur.
– Dóch, tu vérifies le sac. Zikhan, tu fais taire la truie. Anem, Hunkass, ligotez-les et on s’en va.
– Mais… Je vous ai déjà vu, vous…
– Tais-toi Mahin, fais ce qu’ils demandent, c’est tout!
– Vous n’étiez pas mort? Pendu à Soreloge, à quelques lieues d’ici?
– De quoi il parle, Anem?
– J’en sais rien, mais je vais me faire un plaisir de le saucissonner comme il faut. Et le bâillon ne sera pas de trop.

Appel général à l’hospitalité (14.09.18)

– Donc c’est officiel? On est désormais obligé d’accueillir les différents voyageurs, étrangers et réfugiés qui arrivent dans la région?
– Ben c’est ce que dit le décret en tout cas. Apparemment c’est le cas partout où le froid n’est pas meurtrier. Les nouvelles neiges et la baisse des températures ont déjà fait des morts.
– Des malades et des croulants.
– Mais c’est pas ton manque d’empathie qui décide des lois.
– Tu vas voir où va te mener ton empathie quand tu n’auras plus de quoi manger parce qu’on sera venu mourir chez toi et t’entraîner dans la chute.
– Tu ne comptes pas te rebeller contre la garde tout de même?
– Évidemment pas, quelle idée… Non, je n’aimerais juste pas être forcé à donner mon lit au premier passant venu, c’est tout. Leur décret est clair, il me pose un gros problème, mais il est clair, et je ferai de la place pour l’honorer, parce que je suis citoyen de Pereipi et que je me plie à ce qui m’est demandé.
– Il paraît que l’île d’Horizon et la Forêt du Masou ont déjà vu partir près d’un tiers de sa population… Tu imagines le nombre de personnes qui doivent être en route et qui vont arriver dans nos contrées encore tempérées?
– En tout cas, c’est loin de me réjouir, je peux te l’assurer… Peut-être que quand ils arriveront le décret ne suffira plus. Peut-être qu’on n’aura vraiment pas la place de les loger. Peut-être que ce sera chacun pour sa pomme. Et là, je te garantis que je ne serai pas prête à laisser ma chaumière sans me battre.
– … Vivement le retour du Maire Emidan…

Cueillette infructueuse (13.09.18)

– Tu vois quelque chose?
– Non, rien du tout. T’es sûr que c’est là qu’il se trouve, son coin à plantes?
– Ben Mägi m’a dit: “tu sors du village, tu fais environ 100 pas en direction du Royaume d’Urik, au sud-est, et tu tombes dessus, tu peux pas les manquer”.
– Elle est venue quand la dernière fois pour cette cueillette?
– J’en sais rien… Probablement au cycle dernier… En tout cas, là, je ne vois pas de trace de Fégane… Ni aucune autre plante d’ailleurs…
– Bon, on rebrousse chemin? Mes fils m’attendent à la maison, je ne vais passer le reste de la journée à courir après des plantes qui n’existent pas. On passera en revenant sur notre coin habituel, ça aura probablement repoussé.
– Oui, mais si on n’a de nouveau presque que des Suellanites, c’est pas sûr que ça vaille la peine d’y aller aussi souvent…
– Bah, on demandera à un Transmutateur de faire le boulot, si on a besoin d’autre chose.
– Bonne idée. Allez, retournons chez nous! Plus on s’attarde ici, plus il y a de chances pour qu’on nous fiche un voyageur dans le lit et qu’on se retrouve à sommeiller sur le plancher!

Le Maire s’absente à Forlun (12.09.18)

– Je cherche le Maire, vous ne l’avez pas vu?
– Quoi, vous n’êtes pas au courant? Vous faisiez la sieste pendant les annonces?
– Quelle annonce? Dites-moi!
– Le Maire Emidan est parti pour Forlun ce matin.
– Forlun? Qu’est-ce qu’il va donc faire dans une si grande ville? Et dans le Royaume d’Urik qui plus est…
– Vous avez dû remarquer l’affluence grandissante à Pereipi; on se croirait en plein centre de Héliosopole par les temps qui courent. Les gens fuient leurs contrées qui se refroidissent jour après jour pour trouver refuge chez nous, et nous n’avons pas de quoi loger tous ces nouveaux arrivants. Ni les nourrir d’ailleurs. On fait comme on peut actuellement, mais Emidan voit loin et a déjà prévu que nous n’aurions plus de quoi subvenir aux besoins de la population dans quelques cycles. Il est parti chercher de l’aide auprès de Forlun pour trouver un moyen d’accueillir les pèlerins.
– Et de nous débarrasser des bandits qui viennent avec?
– Oh, vous savez, j’ai assez confiance en notre bon Maire pour trouver les solutions adéquates. Il a toujours été bon avec nous autres.
– Vous avez raison… Bon, je ne sais pas trop ce que je vais faire de ce présent alors…
– Qu’est-ce que c’est?
– Une pâtisserie dont il raffole qu’on a faite à la maison pour le remercier.
– Le remercier de?
– D’être un si bon Maire. Mais les absents ont toujours tort, que voulez-vous… Vous prendrez bien un morceau?

Loué soit l’Archiviste! (11.09.18)

– Peuple de Pereipi! Je suis Pass, de la Balance. Ne vous êtes-vous jamais demandé ce qui vous permettait de vivre vos vies agréables et sans encombre jour après jour? Ne vous êtes-vous jamais questionnés sur le sens de votre existence en Fan Unita, note monde universel? N’avez-vous jamais eu envie de comprendre pourquoi les plans élémentaires nous sont si peu accessibles? Il n’est qu’une réponse adéquate à ces questions: “L’Archiviste veille sur notre Équilibre à tous”. Tous, c’est-à-dire vous aujourd’hui, mais aussi vos ancêtres hier et vos enfants demain. Mais aussi toutes les créatures dont nous ignorons encore tout qui vivent sur Unita ou sur n’importe quel autre plan. L’Archiviste est garant de notre vie, et c’est en appliquant ses principes en chaque heure du jour que notre guilde, la Balance, aidera chacun et chacune dans son parcours personnel vers l’Équilibre. Aujourd’hui, une menace pèse sur cette Harmonie et la Balance est là pour l’identifier et le combattre avant que nous ne soyons tous mis en danger. Rejoignez-nous, mêlez-vous à la Balance et oeuvrez pour la préservation de l’Équilibre!
– C’est qui? Tu connais?
– Non, jamais entendu parler ni de la Balance, ni de cette personne… Bon, l’Archiviste, c’est un truc bien je crois…
– Tu crois que les soldats vont l’empêcher de parler ainsi sur la place publique?
– On verra bien, écoute… On verra bien…

Au détour d’une ruelle… (10.09.18)

– Je vous jure que je ne sais rien!
– Parle moins fort ou je te tranche la gorge… Bien… Donc tu n’as absolument rien à voir avec cette guilde de bandits?
– Non.
– Et ça, c’est quoi?
– C’est quoi?
– Ça vient de ta poche, Meg’. On a trouvé le même sur le corps d’une détrousseuse pas loin du village. T’as quelque chose à dire?
– J’ai… j’ai reçu ça en cadeau de la part de quelqu’un qui…
– Ma dague va entrer dans ta chair, Meg’, si tu continues à te foutre de moi!
– D’accord, d’accord! Je vous en prie, ne me tuez pas, j’ai rien à voir avec ces histoire de cadavres ou de personnes qui reviennent à la vie dont vous me parlez, mais je connais des voleurs…
– Donne-moi les noms et tu t’en tirera avec un simple mal de crâne.
– C’est comme ça que vous avez eu le mien aussi? La Sorgue connaît son boulot…
– Les noms, Meg’.
– C’est bon, c’est bon! Je vais parler!

On signale une disparition multiple de Squamates en Montagne Faronne (09.09.18)

– Tu me dois 8 Émeraudes, Tak’! Tu as entendu le crieur public?
– Quoi??? Déjà?
– Eh oui mon cher – si j’ose le jeu de mots – ils ont reporté une nouvelle disparition. Encore un Squamate.
– Par Fan Axa, tu vas me tuer à petit feu à me ruiner ainsi! Quelle idée de parier là-dessus, aussi… Enfin, 8 Émeraudes, tu as dit? J’ai pas de monnaie naine, j’ai qu’un Aubier elfe, ça te va?
– Tiens, je te rends un Saphir et on est en ordre. Ça fait plaisir de faire affaire avec toi! … Dis-moi Tak’…
– Toi, t’as la tête d’une fripouille qui veut encore extorquer de l’or à son tavernier. Crache ton morceau.
– Je remets en jeu ton Aubier! Je te parie qu’ils envoient un Ambre pour enquêter officiellement sur cette affaire!
– Un Ambre? Rien que ça? Ici, à Pereipi? Tu crois vraiment qu’ils vont envoyer l’un des plus éminents Squamates dans notre trou perdu pour ça?
– … on parie?

Helyna Arkun démissionne du Rayonnement (08.09.18)

– ” … et tout comme nous pouvons être atteints de Déprime ou de Surdité, nous pouvons aussi subir la Mort. Les Crocs-Morts savent de quoi il est question, puisque leur travail consiste justement à générer cet altération d’état chez des créatures dangereuses pour les rendre moins hostiles, possiblement à jamais, selon nos connaissances actuelles. Et bien moi, Helyna Arkun, affirme que la manœuvre des Crocs-Morts peut être annulée, que la Vie peut être retrouvée et que ce que nous appelons la Mort n’est qu’une altération d’état comme une autre. ”
– Ça a été publié ? Tu as trouvé ça où ?
– Non, c’est un des rares exemplaires qui a été copié à partir des notes de Arkun qu’on a retrouvée à Héliosopole après son départ. C’est une copie illégale évidemment, alors pas un mot !
– Comme toujours. Arkun travaillait pour l’académie là-bas, c’est ça ?
– Oui. Au Rayonnement, le plus grand institut académique de Héliosopole. Elle était enseignante et médecin praticienne. Mais elle a disparu du jour au lendemain, ne laissant derrière que sa lettre de démission et des affaires en vrac… Il paraît qu’elle n’aurait pas aimé qu’on refuse sa publication en la traitant de folle…

Un ivrogne affolé déclare avoir vu une bête inconnue (07.09.18)

– Mais vous l’avez vue?
– Pas de mes yeux, non, mais je l’ai sentie… Je vous jure que je ne mens pas!- Il y a quelques cycles, il a déclaré que sa fille avait été “emportée par un vile gredin”. Il l’avait laissée derrière lui aux abords du village, trop ivre pour se rendre compte qu’il était un père indigne. Ne prêtez pas attention aux dires de ce saoûlard!
– C’est très différent cette fois-ci, je vous l’assure! J’étais parti chercher du bois dans les hauteurs pour réchauffer la chaumière – ma petite est malade, elle ne dort pas la nuit – et j’ai entendu un bruit de pas. Je me suis retourné, j’ai illuminé l’orée de la forêt par un sort, et…
– Et vous l’avez vue?
– Non, je vous dis! Rien du tout! Personne! Mais c’était là, je suis certain qu’il y avait quelque chose. Ça m’a donné des sueurs froides, comme jamais rien ne m’avait ainsi glacé le sang à Pereipi… J’ai aperçu une légère lueur, d’une très petite taille, se déplaçant si vite et sans bruit…
– C’est une Luciole, que vous avez vue, pauvre fou! Un vestige de Fan Luma passé en Unita, rien de plus! Ne nous affolez pas avec vos histoires, nous avons bien assez à faire avec le brigandage et les visiteurs!
– Mais… Mais… Puisque je vous dis que… Écoutez-moi, nous devons lever une battue pour…
– Retournez boire à la taverne et laissez nos oreilles en paix!
– Vos discours font peur au gosses!
– On ne lèvera pas une battue au nom d’un ivrogne qui n’a rien vu d’autre qu’une lueur dans la nuit! Rentrez chez vous et fermez la porte pour quelques jours! Nos voyageurs n’ont que faire de vos paroles insensées!

Le Royaume d’Urik recherche des plantes (06.09.18)

– Vous cherchez aussi des plantes? Vous êtes Herboriste?
– Alchimiste. Et oui, en effet, je cherche des plantes. Des Lumacées en particulier, j’ai encore suffisamment des autres.
– Suffisamment? Vous êtes sûre? Vous n’avez pas dû lire l’annonce, vous… Si?
– L’annonce? Quelle annonce?
– Et bien, là-bas, sur la façade de la Bibliothèque. Ils l’ont collée ce matin. Des Érudits de l’Académie Urikienne. Ils sont à la recherche de toute plante et toute potion qui peut leur être fournie.
– Ah? Et ils en font quoi?
– Le Royaume d’Urik a apparemment débloqué des fonds pour la recherche en Alchimie, Médecine et Transmutation. Ils ont besoin de matières premières et de ressources expérimentales, ils disent.
– Et vous pensez que je devrais leur donner ce que j’ai là?
– Ils prennent TOUT, je vous dis! Vous allez vous faire un sacré paquet d’écus si vous leur vendez tout ce stock. Je n’hésiterais pas une seconde. Allez voir les Marchands, ils seront friands de vos plantes. Même si c’est pas des Lumacées.

Yannick